Espace Presse

Communiqués de Presse

Dans l’affaire de l’enlèvement de Miah à Nancy, l’Unapei dénonce le traitement stigmatisant et incohérent d’une mère handicapée intellectuelle

Imprimer

Mentionner dans l’alerte enlèvement la déficience intellectuelle comme étant un signe distinctif puis écrouer une personne reconnue déficiente intellectuelle : l’Unapei s’interroge sur la façon dont est traitée cette mère.