Agir & soutenir

Parce que le handicap mental est aussi une cause

LE MAG - Ils agissent

Imprimer
Du tournoi de Pau à « Un club, un autiste »

Quand le rugby s’adapte

Par Ariel Kyrou

L’association d’un club pro dans le sport adapté

Joseph Cilluffo : Tout a commencé il y a cinq ans, avec “Un club, un autiste” »« Tout a commencé il y a cinq ans, avec “Un club, un autiste” », raconte le responsable de l’école de rugby de l’équipe de Pau.  »
Il y a cinq ans, la Section Paloise a accueilli son premier enfant autiste dans le cadre de l’opération « Un club, un autiste », répondant ainsi présent à l’appel du célèbre joueur et maintenant entraîneur de rugby Fabien Galthié. Moustache et accent du terroir, Joseph Cilluffo, vice-président de l’association du club et responsable de l’école de rugby, raconte l’histoire et tout le sens de cet engagement : « C’est bien pour les joueurs handicapés, et c’est super pour tous les autres joueurs qui apprennent à vivre aux côtés d’eux sans se poser de questions, car comme on le dit souvent, le rugby c’est l’école de la vie. »

« L’idée du tournoi, c’était de montrer que le rugby peut se partager avec tous »« L’idée du tournoi, c’était de montrer que le rugby peut se partager avec tous », dit encore Joseph Cilluffo.
Le responsable de l’école de rugby parle du projet de championnat de sport adapté en rugby à Pau, à l’instar de ce qui se fait déjà en Basket, puis il revient sur la création, il y a trois ans, du tournoi de sport adapté de son club.

« Ce n’est pas facile, mais les valeurs du rugby se marient bien à l’intégration des enfants handicapés »« Ce n’est pas facile, explique Joseph Cilluffo, mais les valeurs de rugby se marient bien à l’intégration des enfants handicapés. »
Joseph Cilluffo se souvient du premier entraînement d’un jeune autiste : il a « passé une heure et demie à taper du pied dans la flaque… Au deuxième entraînement, il a touché son premier ballon. C’est difficile, mais avec de la patience, on y arrive. »
Puis il parle de Cyril Fontanel, qu’il décrit comme du « le Monsieur sport adapté » de la Section Paloise.

Cyril Fontanel : « Nous allons signer une convention avec la mairie de Pau pour notre équipe de sport adapté »Cyril Fontanel se présente et parle de la convention qui va être signée avec la mairie de Pau pour aller plus loin dans la création d’une vraie équipe de sport adapté.
Lui-même joueur de rugby, Cyril Fontanel est éducateur aux Chamois pyrénéens, association sportive qui dépend de l’Adapei   des Pyrénées Atlantiques. Il s’occupe d’un enfant autiste au sein du club de Pau, et a été le véritable chef d’orchestre de son tournoi de « rugby adapté ». Il explique comment son équipe, plutôt informelle depuis trois ans, va passer un cap pour la saison 2009-2019 : « À partir du mois de septembre, une convention va être signée entre la Section Paloise, la mairie de Pau, le Comité départemental de sport adapté et l’association sportive des Chamois pyrénéens, qui dépend de l’Adapei  . Elle va nous permettre de mettre en place des rencontres de rugby, et surtout un, deux ou trois entraînements par mois pour les jeunes adultes de la Section Paloise de sport adapté, en fonction de leurs envies et de leurs disponibilités. »

Images

Première étape du tournoi : l'équipe de sport adapté de la Section Paloise se change dans les vestiaires du club.
Première étape du tournoi : l’équipe de sport adapté de la Section Paloise se change dans les vestiaires du club.
Au sortir des vestiaires, avec l'éducateur débout au centre, une photo du groupe réuni pour la journée, ce groupe de joueurs ayant pas mal varié depuis le premier tournoi.
Au sortir des vestiaires, avec l’éducateur débout au centre, une photo du groupe réuni pour la journée, ce groupe de joueurs ayant pas mal varié depuis le premier tournoi.
L'un des premiers matchs, le matin, mêle des minimes (moins de 15 ans) non handicapés aux joueurs de sport adapté, dans un beau mélange.
L’un des premiers matchs, le matin, mêle des minimes (moins de 15 ans) non handicapés aux joueurs de sport adapté, dans un beau mélange.
Début du match entre la Section Paloise et le club de Pont-Audemer en Normandie, dont les joueurs ont mis un maillot blanc.
Début du match entre la Section Paloise et le club de Pont-Audemer en Normandie, dont les joueurs ont mis un maillot blanc.
L'arbitre, en l'occurrence l'éducateur Cyril Fontanel, a de quoi faire…
L’arbitre, en l’occurrence l’éducateur Cyril Fontanel, a de quoi faire…
Les joueurs des deux équipes de Pau et de Pont-Audemer, mais aussi l'arbitre, tournent leurs yeux vers le ballon, qu'on ne voit pas à l'image.
Les joueurs des deux équipes de Pau et de Pont-Audemer, mais aussi l’arbitre, tournent leurs yeux vers le ballon, qu’on ne voit pas à l’image.
Stéphane, de la Section Paloise, s'apprête à passer le ballon ovale…
Stéphane, de la Section Paloise, s’apprête à passer le ballon ovale…
C'est la fin du match, tout le monde se congratule. Le résultat n'a guère d'importance…
C’est la fin du match, tout le monde se congratule. Le résultat n’a guère d’importance…
Une photo de groupe, avec cette fois des joueurs de plusieurs équipes : la Section Paloise mais aussi notamment les adultes handicapés et les minimes (moins de 15 ans) de l'équipe de Pont-Audemer.
Une photo de groupe, avec cette fois des joueurs de plusieurs équipes : la Section Paloise mais aussi notamment les adultes handicapés et les minimes (moins de 15 ans) de l’équipe de Pont-Audemer.
À la fin de la journée, sous la pluie encore et toujours, le responsable de l'école de rugby et vice-président de l'association de la Section Paloise remet les trophées aux équipes de sport adapté.
À la fin de la journée, sous la pluie encore et toujours, le responsable de l’école de rugby et vice-président de l’association de la Section Paloise remet les trophées aux équipes de sport adapté.
Fabien Cillufo, vice-président de l'association du club et responsable de l'école de rugby.
Fabien Cillufo, vice-président de l'association du club et responsable de l'école de rugby.
Cyril Fontanel, éducateur aux Chamois pyrénéens
Cyril Fontanel, éducateur aux Chamois pyrénéens

Son

Tout a commencé il y a cinq ans, avec “Un club, un autiste” »

« Tout a commencé il y a cinq ans, avec “Un club, un autiste” », raconte le responsable de l’école de rugby de l’équipe de Pau.


« L’idée du tournoi, c’était de montrer que le rugby peut se partager avec tous »

« L’idée du tournoi, c’était de montrer que le rugby peut se partager avec tous », dit encore Joseph Cilluffo.


« Ce n’est pas facile, mais les valeurs du rugby se marient bien à l’intégration des enfants handicapés »

« Ce n’est pas facile, explique Joseph Cilluffo, mais les valeurs de rugby se marient bien à l’intégration des enfants handicapés. »


« Nous allons signer une convention avec la mairie de Pau pour notre équipe de sport adapté »

Cyril Fontanel se présente et parle de la convention qui va être signée avec la mairie de Pau pour aller plus loin dans la création d’une vraie équipe de sport adapté.