Vivre

Parce que le handicap se fond au coeur de la vie

L’avancée en âge des personnes handicapées mentales

L’avancée en âge des personnes handicapées mentales

Imprimer
L'avancée en âge des personnes handicapées mentales

On estime les personnes handicapées mentales de plus de 40 ans à près de 300 000. Face au manque de donnée statistique et à l’absence d’approche prospective, l’Unapei a mené une étude quantitative auprès de ses adhérents, dont les principaux résultats ont été présentés en 2009. Enseignement principal : la nécessité de mettre en œuvre des actions urgentes pour anticiper le vieillissement des personnes handicapées mentales et leur proposer des solutions d’accueil adaptées.

En effet, les modes d’accompagnement et d’accueil des personnes handicapées mentales avançant en âge diffèrent selon les attentes de la personne, ses besoins, sa situation. Le suivi du projet personnalisé d’accompagnement est l’occasion de travailler avec la personne handicapée et sa famille en vue d’anticiper les effets du vieillissement et aussi d’éviter des situations de ruptures, notamment sociales.

Mais il appartient aux pouvoirs publics de créer les conditions permettant aux associations et aux professionnels de proposer et inventer des solutions plurielles et évolutives qui correspondent aux attentes des personnes handicapées. Le handicap ne prend pas sa retraite, et l’avancée en âge impose des accompagnements spécifiques individualisés. Les prestations de service doivent permettre d’offrir des réponses tout au long de la vie. Beaucoup reste encore à faire.

De nombreuses questions se posent aux personnes handicapées mentales avançant en âge :

  • Où habiterai- je ?
  • Aurais- je les moyens de payer mon nouvel habitat ?
  • Après mes parents, qui s’occupera de moi ?
  • Resterai-je près de l’endroit où j’ai toujours vécu ?
  • Garderai-je le contact avec mes anciens collègues ?
  • Comment me déplacerai-je pour continuer mes activités de loisirs ?
  • Partirai-je en vacances ?
  • Qui prendra soin de moi ?

Les pages qui suivent tracent quelques pistes d’accueil des plus de 60 ans, que ce soit au sein de structures d’accueil classiques de personnes handicapées, au sein même des maisons de retraite ou en utilisant les services d’accompagnement à domicile. D’autres restent encore à inventer.

Document à télécharger

"L’avancée en âge des personnes handicapées mentales", est le fruit d’une collaboration entre parents et professionnels. Ce texte qui présente les solutions possibles, est aussi un "fil rouge" pour les associations dans les missions qui sont les leurs. Les réponses à la question de l’avancée en âge passent également par des actions de lobbying et une connaissance des besoins réels, tant au niveau national que local, ainsi par une solidarité familiale renforcée.
Télécharger ce document édité en novembre 2009 par l’Unapei