Agir & soutenir

Parce que le handicap mental est aussi une cause

LE MAG - Ils agissent

Imprimer

L’Adapei du Pays de Montbéliard

Par Marthe Aurèle

Le langage imagé comme fil rouge de production

Le langage imagé est un excellent moyen de mettre la réalisation de tâches relativement complexes à la portée de personnes déficientes intellectuelles. Chaque fourniture et chaque opération à réaliser dans l’atelier sont symbolisées par un pictogramme spécifique, qui se substitue à la codification à 10 chiffres ordinaire. Ainsi, l’image « chat violet » correspond à un certain type de câble, alors que « écureuil orange » se rapporte à une opération de sertissage, etc.. Pour le commun des mortels, cela peut sembler hermétique, mais pour les ouvriers des AST, c’est parfaitement limpide : ils regardent les images et les données inscrites sur la carte GFI (gamme de production imagée ; cf. photo), et ils savent immédiatement quoi faire.

La clé de voûte de la production
Comme l’indique Michel Clerc, président de l’Adapei   du Pays de Montbéliard, « sans le langage imagé, associé à la norme Iso 9001, nous ne sommes pas crédibles. Ces deux éléments sont absolument nécessaires. Ils font que nous arrivons actuellement à des performances qualité qui sont dignes des meilleurs Japonais… ». Et Jean-Michel Laforge, directeur adjoint des AST, ajoute : « Nous sommes fournisseur de rang 1 du groupe PSA, et à ce titre nous avons une totale autonomie dans le développement de nos process de production et dans leur adaptation aux contraintes liées au fait que l’on emploie des personnes déficientes intellectuelles. Les exigences en matière de qualité sont exactement les mêmes que celles qui sont données aux autres fournisseurs. On n’admettrait pas, par exemple, qu’un client ne puisse pas démarrer sa voiture simplement parce que le câble a été réalisé dans un CAT ou dans une EA. »

Une évolution constante
Le concept de langage imagé a été créé aux AST au début des années 1990. C’est le fruit d’un travail collégial alliant à la fois les exigences techniques d’un vrai process de production industrielle et celles d’accompagnement et d’autonomie des personnes accompagnées par l’Adapei  . Dans un premier temps, ce langage a simplement permis de traduire les codifications à 10 chiffres en symboles ou en pictogrammes : des carrés, des triangles, des étoiles, etc. Avec la multiplication et l’évolution des câbles, l’Adapei   été amenée à développer de plus en plus de pictogrammes, de symboles, et à faire évoluer ce concept de langage imagé pour l’adapter à une organisation purement industrielle.

Des croisements « surréalistes », drôlement efficaces !
Non, il ne s’agit pas d’un inventaire à la Prévert ! Pourtant, à titre d’éclairage sur le langage imagé, voici comment créer une « moto noire » (cf. photo) : suivre les indications des cartes roses pour découper un câble « chat violet » ainsi qu’un câble « pantalon rose ». Ces câbles différents sont rangés dans une zone bleue. Ensuite, pour sertir le câble « cœur vert », on prend le câble « chat violet » et l’on appose une cosse « écureuil orange ». Une fois l’opération terminée, le câble va passer à l’étamage et il sera ensuite rangé dans la zone verte. On va faire de même avec le câble pantalon rose… Ensuite on passe à la phase « passe-gaine »... Et le câble arrive dans la zone orange. Une dernière opération de sertissage complexe avec deux cosses « escargot jaune » et « raisin vert »... puis direction l’étamage et l’habillage. Et ce n’est pas fini ! Image après image, couleur après couleur, au bout du process, c’est un câble complexe, totalement conforme aux exigences du client, qui sortira de l’atelier.

L’Apei   du Pays de Montbéliard

Elle prend en charge plus de 1000 personnes handicapées mentales.
Elle compte une vingtaine d’établissements (SESSAD  , CLISS, IMP  , IMPro  , internat, MAS  , foyers, résidence pour personnes âgées, etc.) auxquels s’ajoutent les Ateliers spécialisés Technoland (AST) regroupant 5 structures de travail adapté.
Quelque 600 salariés forment l’effectif d’accompagnement de l’association, qui a fêté ses 40 ans de travail protégé en 2007.


A voir

Le film des 40 ans des AST, fêtés en 2007.
http://www.adapei-paysdemontbeliard.fr/travail-adapte.aspx


[(

Pour en savoir plus

Historique, secteurs d’activités, établissements… Tous les détails sur l’association sont disponibles sur son site Internet : http://www.adapei-paysdemontbeliard.fr