Agir & soutenir

Parce que le handicap mental est aussi une cause

LE MAG - Ils agissent

Imprimer

Handicap cognitif & emploi : préjugés à dépasser

"Une personne handicapée ne peut pas travailler seule"

Faux ! Pourquoi une personne en situation de handicap cognitif ne pourrait-elle pas travailler comme n’importe quelle autre personne, si elle avait accès comme chacun à l’éducation et à la formation ? Les personnes handicapées peuvent comme les autres avoir un projet professionnel. Si elles sont bien accompagnées, elles sont en mesure d’acquérir de nouvelles compétences et d’évoluer dans leur activité professionnelle.

Pour beaucoup il est encore difficile d’imaginer que des travailleurs porteurs d’un handicap cognitif puissent tirer les bénéfices d’un dispositif de formation professionnelle. L’Unapei a réalisé un guide pratique pour démontrer concrètement l’inverse et outiller l’ensemble des professionnels. Fruit de l’expérience de l’ensemble des associations du mouvement Unapei, il articule des conseils pratiques et des exemples de bonnes pratiques professionnelles à destination des prescripteurs
de formation (Esat  , entreprises adaptées ou tout service d’accompagnement vers le milieu ordinaire) et des formateurs.

La formation est un levier clé pour que les personnes handicapées puissent accéder à l’emploi accompagné. Ce dernier consiste à donner un appui aux personnes avec handicap pour qu’elles trouvent un emploi rémunéré en milieu ordinaire de travail et s’y maintiennent. Une utopie ? Si les exemples sont encore rares aujourd’hui, les entreprises qui ont opté pour cette solution ne la remettent pas en question.

Télécharger gratuitement le guide : La formation professionnelle continue des personnes handicapées

Exemple d’initiative positive : l’exemple de Justine, employée depuis un an dans un hôtel à Lille

Après deux ans de formation en alternance et cinq mois de stage, Justine a décroché un CAP et signé un CDI dans un hôtel lillois où elle travaille depuis plus d’un an. Elle a pu se former et intégrer sa nouvelle entreprise en toute sécurité, grâce un accompagnement sur mesure apporté par les Papillons Blancs de Roubaix-Tourcoing, une association Unapei.

Un aménagement simple de son poste a été prévu pour qu’elle puisse travailler dans les meilleures conditions. L’équipe de l’hôtel a ainsi imaginé une check list en images pour l’aider dans ses tâches quotidiennes, comme elle ne maîtrise ni la lecture ni l’écriture. A présent elle peut les réaliser sans se tromper et participe à la vie de l’hôtel comme ses collègues.