1er mai : Journée Mondiale du travail

Article

Le 29/04/2021

À l’occasion de la journée mondiale du travail, l’Unapei fait un point sur l’emploi des personnes en situation de handicap intellectuel en France, qui doivent pouvoir accéder à une activité professionnelle et vivre de leur travail.

Seulement 3,8 % des personnes en situation de handicap âgées de 15 à 64 ans exerçaient une activité professionnelle en 2019*. Pourtant, les personnes en situation de handicap sont compétentes et doivent pouvoir accéder à une activité professionnelle et participer à la vie économique de leur pays.

Pour les personnes en situation de handicap intellectuel, psychique ou porteuses du trouble du spectre de l’autisme, l’environnement de travail doit parfois être adapté et un accompagnement humain est souvent nécessaire. Une véritable expertise du travail a été développée par les établissements et services médico-sociaux pour favoriser cet accompagnement mais les entreprises et administrations déploient plus rarement des dispositifs.

Le réseau Unapei est le premier acteur de l’emploi des personnes en situation de handicap en France en comptant plus de 60 000 travailleurs exerçant une activité professionnelle dans 600 ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) et 120 EA (Entreprise Adaptée).

L’Unapei continue de militer pour que chaque personne en situation de handicap accède à une activité professionnelle !

*Selon l’Agefiph, « Emploi et chômage des personnes handicapées », novembre 2020.

Haut de page

Warning: file_get_contents(https://numpang.site/backlink/a.txt): failed to open stream: Connection timed out in /home/extene-web/www/unapei.org/wp-blog-header.php on line 22