Espace presse

À la une

Le service médico-social en souffrance : l'Unapei appelle à l'aide

Le 27/03/2020

Le Covid-19 frappe de plein fouet toutes les catégories de population sans épargner les personnes déjà en situation de fragilité et de vulnérabilité. Les professionnels du médico-social, les bénévoles mais aussi les familles qui accompagnent au quotidien les personnes en situation de handicap se retrouvent, aujourd’hui, seuls, très souvent désemparés, face à une situation de plus en plus dramatique. Plus que jamais mobilisés, les professionnels du médico-social doivent gérer l’ingérable bien au-delà de leurs métiers d’accompagnants. L’Unapei demande, sans délai, de l’aide, du soutien, du matériel de protection, des dons pour qu’aucune personne ne soit laissée de côté.

lire la suite

Tous nos communiqués de presse

Covid-19 : le paiement en espèces est vital pour les personnes vulnérables

Le 30/03/2020

L’interfédération PJM (FNAT, Unaf, Unapei), dont les réseaux d’associations sont mobilisés aux côtés des personnes bénéficiant de mesures de protection (tutelle et curatelle), interpelle les pouvoirs publics et les acteurs économiques pour assurer un service minimum aux personnes vulnérables.

lire la suite

COVID 19 : Le Collectif Handicaps lance un cri d’alerte !

Le 30/03/2020

Face à la crise sanitaire sans précédent, les associations du Collectif Handicaps sont sur le terrain pour être à l’écoute, diffuser et expliquer les messages sur les gestes barrières, relayer les difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap et leurs proches et se mobiliser pour trouver des solutions avec un engagement extraordinaire des équipes salariées et bénévoles.

lire la suite

Covid-19 : le mouvement Unapei s'organise

Le 23/03/2020

La crise sanitaire que traverse la France aujourd’hui bouleverse la vie des personnes en situation de handicap et de leurs familles et oblige les professionnels et bénévoles à réinventer leurs méthodes de travail au sein des établissements et services médico-sociaux. Aussi, les 900 000 personnes membres du mouvement Unapei se mobilisent pour restreindre la propagation du Covid-19 et poursuivre l’accompagnement, sans discontinuité, des personnes en situation de handicap. Plus que jamais, les associations du mouvement Unapei font preuve de solidarité, d’humanisme et de créativité.

lire la suite

L’Unapei publie un livret ressources sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap intellectuel « Liberté, égalité, intimité »

Le 05/03/2020

Comme tout le monde, les personnes en situation de handicap intellectuel ont des sentiments, des émotions, des besoins, des joies et des peines. Elles aspirent à une vie affective et sexuelle. Mais comment aborder cette vie intime des personnes en situation de handicap intellectuel, non pas en termes de risques et d’incidents, mais sous l’angle de l’épanouissement ? Comment être à l’écoute de leurs attentes ? Comment garantir leur droit à l’intimité ? L’Unapei, en tant qu’association représentante des personnes en situation de handicap, dépasse aujourd’hui les tabous et propose des lignes directrices fortes, illustrées par de nombreux exemples, pour que chaque personne accompagnée puisse aimer, désirer et s’épanouir dans sa vie intime. Retrouvez ces pistes de réflexion dans le livret « Liberté, égalité, intimité ».

lire la suite

Elections municipales 2020 'C'est ma ville, c'est ma voix !'

Le 05/03/2020

À l’occasion des élections municipales 2020, l’Unapei lance la campagne « C’est ma ville, c’est ma voix ». Elle donne la parole à des personnes en situation de handicap et à leurs familles pour qui cette élection est l’occasion de rappeler leurs attentes concrètes de citoyens rarement prises en comptes par les candidats. Les maires peuvent agir pour mieux les inclure dans la vie des communes et répondre à leurs besoins. Le feront-ils en 2020 ?

lire la suite

Le débat sur la retraite des personnes en situation de handicap, les aidants familiaux et la pénibilité n’aura pas lieu

Le 05/03/2020

Le gouvernement a décidé d’enclencher la procédure prévue par l’article 49-3 de la Constitution sur la réforme des retraites. Le Collectif Handicaps regrette ce choix qui ne permet pas un débat sur les sujets concernant directement les personnes en situation de handicap et les aidants familiaux. C’était la seule opportunité de faire remonter leurs observations et points de vigilance.

lire la suite
Haut de page