Communiqué de presse

Convention entre l'Unapei et la Police nationale : Développer l’accessibilité des services publics de sécurité aux personnes en situation de handicap

Le 02/02/2023

L’Unapei et la police nationale s’unissent jeudi 26 janvier pour promouvoir l’accessibilité des services publics de sécurité à toutes les personnes en situation de handicap ayant des difficultés de compréhension. Cette convention nationale vise à améliorer la formation des forces de l’ordre pour offrir aux personnes en situation de handicap le même service qu’à tout citoyen. Elle se déploiera sur les territoires via des conventions entre les associations du réseau Unapei et les services départementaux de la police nationale.

En 2023, le handicap est toujours synonyme d’exclusion. L’accès à l’information et aux services publics n’est pas pleinement effectif pour les personnes en situation de handicap.

Une convention en faveur de l’adaptabilité des services publics de sécurité

Cette convention est le résultat de travaux entre la Direction générale de la police nationale, ses agents et l’Unapei qui accompagne quotidiennement les personnes avec handicap intellectuel, polyhandicap, autisme et handicap psychique. La convention prévoit notamment la sensibilisation des agents aux besoins et attentes de ces personnes.

Elle vise à ce que chacun ait accès, sans conditions restrictives, aux mêmes droits que tous les citoyens.

Des engagements clés

La sensibilisation des agents de la police nationale, prévue dès leur formation initiale, permettra d’intégrer l’ensemble du parcours et de l’accompagnement d’une personne en situation de handicap intellectuel : de l’accueil au commissariat, à l’éventuel dépôt de plainte, jusqu’au traitement judiciaire de la procédure.

La convention prévoit également la retranscription de documentations disponibles dans les commissariats en « Facile à lire et à comprendre ». Menée par des travailleurs d’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail), la retranscription bénéficiera directement aux personnes en situation de handicap intellectuel mais également aux 3 millions de personnes qui, en France, doivent faire face aux barrières de la langue ou à des difficultés cognitives ou sociales.

Une déclinaison à travers la France

La convention signée au niveau national entre l’Unapei et la Direction générale de la police nationale se prolongera à travers des partenariats entre les directions départementales de la police nationale et les 330 associations locales du réseau Unapei.

Haut de page

Warning: file_get_contents(https://numpang.site/backlink/a.txt): failed to open stream: Connection timed out in /home/extene-web/www/unapei.org/wp-blog-header.php on line 22