Dépister la Covid-19 avec un test salivaire - plus adapté aux personnes en situation de handicap

Article

Le 15/01/2021

Un consortium public/privé réunissant le laboratoire Sys2Diag du Centre national de la recherche scientifique(CNRS), la société de biotechnologies Skillcell (filiale d’Alcen) et l’entreprise VOGO ont élaboré en complémentarité du dépistage de la Covid-19 par prélèvement nasopharyngé, un test salivaire.

Moins désagréable pour les patients et moins stressant, le test EasyCov est effectué grâce à un prélèvement salivaire et permet d’obtenir un résultat en 40 minutes. Le gouvernement a donné son accord pour le remboursement de ce test par la Sécurité sociale, après un avis favorable de la Haute autorité de Santé (HAS). Le test Easy Cov a néanmoins une sensibilité moins élevée et ne peut pas détecter le virus dont la charge virale n’est pas très élevée. Ainsi, la HAS préconise cependant, une utilisation uniquement pour les personnes symptomatiques pour lesquelles le test PCR ou antigénique est difficile ou impossible, priorisant ainsi les personnes en situation de handicap et les personnes âgées. Il est, pour le moment, accessible seulement dans certains cabinets de médecins, hôpitaux et laboratoires, mais il pourrait jouer un rôle très important dans la lutte contre la propagation du virus dès lors qu’il que son accessibilité sera facilitée notamment dans les pharmacies.

Haut de page

Warning: file_get_contents(https://numpang.site/backlink/a.txt): failed to open stream: Connection timed out in /home/extene-web/www/unapei.org/wp-blog-header.php on line 22