La qualité du FALC désormais certifiée

Article

Le 30/07/2020

Début juillet, une commission réunie par l’Unapei a attribué la marque Qualité FALC à neuf Esat. Elle atteste la conformité de leurs prestations de production de documents en Facile à lire et à comprendre avec les règles européennes et les méthodes préconisées par l’Unapei.

Les délibérations auraient dû se dérouler en présentiel au siège de l’Unapei. Les circonstances sanitaires en ont voulu autrement. C’est donc à distance, par visioconférence, que la commission d’attribution de la marque qualité FALC s’est réunie début juillet. Pour cette première session, trois demi-journées ont été nécessaires pour passer en revue les dossiers présentés par douze Esat désireux de faire certifier la qualité de leurs prestations de rédaction et de transcription de documents en facile et à lire à comprendre. Comme l’ont rappelé en préambule Claire Besson et Juliette Sançois, chargées de mission Accessibilité de l’Unapei, la vocation de la commission est de vérifier que les conditions de production et la qualité des supports présentés correspondent au cahier des charges établi par l’Unapei à partir des règles européennes du FALC. De fait, rendre un texte accessible pour des personnes présentant un handicap intellectuel ou ayant simplement des difficultés à lire le français ne s’improvise pas. La démarche doit s’inscrire dans un véritable « process » de production porté par des personnes dûment formées aux techniques et aux enjeux du FALC. Elle doit respecter des étapes, et, notamment, intégrer a minima une phase de relecture par des personnes porteuses d’un handicap intellectuel, seules habilitées à valider la pertinence d’une transcription. En clair, il n’y a pas de FALC sans la participation active de ses principaux destinataires. L’enjeu est d’importance à un moment où certains opérateurs sont tentés de s’affranchir de ce principe fondamental.

Un cahier des charges strict

La commission a donc minutieusement examiné les documents fournis dans le cadre de ce premier appel à candidature. Elle a passé au crible les questionnaires détaillant l’organisation de chaque atelier FALC, la composition et les compétences des équipes mobilisées, une note étant attribuée pour chaque critère analysé. Parmi les sept membres réunis autour de la table virtuelle, trois personnes en situation de handicap : une représentante de l’association Nous Aussi, un travailleur d’Esat et une spécialiste du FALC. À noter également la participation de Mari-Wenn Puillandre, chargée de mission de la CNSA, institution très avancée dans la diffusion de documents en FALC.

À l’issue des travaux, neuf Esat ont obtenu une note globale suffisante pour se voir attribuer la marque Qualité FALC. Les autres candidats seront invités à représenter un dossier lors d’une prochaine session.

« Cette première promotion a réuni des Esat du réseau Unapei, mais la marque Qualité FALC s’adresse également à d’autres structures ou associations qui souhaiteraient l’obtenir », explique  Bruno Le Maire, vice-président de l’Unapei en charge de l’accessibilité.

La rédaction et la transcription ne sont pas les seules prestations à faire l’objet de ce type d’évaluation. Depuis 2018, cette « labellisation » s’applique aux prestations de formation au FALC. À l’avenir, elle pourrait également être étendue aux outils numériques qui ont vocation à faciliter le travail de transcription mais doivent être associés à la participation des personnes afin d’être pleinement conformes à la philosophie du FALC.

Neuf établissements reconnus

La première « promotion » d’Esat titulaires de la marque Qualité FALC compte neuf établissements du réseau Unapei : les Ateliers du Littoral Dunkerquois de Teteghem(Papillons Blancs de Dunkerque), pionniers de la démarche, l’Esat La Roseraie (Avenir Apei), l’Esat de Pierrelatte (Adapei 26), l’Esat de Saint-André sur Orne (Apaei de Caen), l’Esat de Legé (Adapei 44), l’Esat Oséa (Apei Périgueux), l’Esat Aux Trois Relais (Aapei Saverne), l’Esat de l’Unapei de l’Oise et l’Esat La Courbaisse (Adapei 69).

 

Pour tout renseignement : marquefalc@unapei.org

 

Haut de page