Mobilisation, partout en France, le 28 juin 2023

Article

Le 15/06/2023

Qui prend soin de nous ? La question reste entière. La crise d’attractivité des métiers de l’humain n’est toujours pas résorbée et les professionnels des secteurs sociaux et médicosociaux ne bénéficient toujours pas d’une reconnaissance à la hauteur de leur investissement. Sans revalorisation des professionnels de l’accompagnement, ce sont les droits des personnes accompagnées qu’on dévalorise !

Qui prend soin de nous ? la question reste entière. La crise d’attractivité des métiers de l’humain n’est toujours pas résorbée et les professionnels des secteurs sociaux et médicosociaux ne bénéficient toujours pas d’une reconnaissance à la hauteur de leur investissement. Sans revalorisation des professionnels de l’accompagnement, ce sont les droits des personnes accompagnées qu’on dévalorise

Le 28 juin 2023 partout en France des collectifs associatifs réunissant de nombreux membres du réseau Unapei manifestent pour exiger des actes. Si l’action collective a permis d’obtenir des avancées des pouvoirs publics, le compte n’y est pas et la situation est explosive avec comme conséquence directe des accompagnements dégradés et d’énormes difficultés de recrutement partout en France.

 Le constat est sans appel : depuis les annonces de revalorisations de certains professionnels du secteur social et médico-social, l’iniquité entre les territoires et les professionnels perdure.

L’Unapei via ses associations membres alerte et demande aux pouvoir publics d’assumer enfin leurs responsabilités avec :

  • Le financement effectif des revalorisations déjà actées qu’elles relèvent de l’État ou des départements, réévaluées en intégrant l’inflation
  • La généralisation des augmentations salariales pour tous les intervenants sociaux et médico-sociaux
  • Des financements dès 2023, notamment pour les bas salaires et les « oubliés du Ségur de la santé ».

L’Unapei rappelle que l’objectif doit rester l’amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap et de leurs familles. Sans cette ambition l’accompagnement des personnes les plus vulnérables se délite de jours en jours. Faute de financement et de professionnels, les accompagnements diminuent, les associations ne peuvent plus assurer leurs missions de service public et les professionnels formés partent vers des environnements plus rémunérateurs.

Au-delà des mots, des engagements et des promesses, il y a les faits : il est aujourd’hui intolérable que les associations aient à supporter, sur une trésorerie parfois fragilisée, le surcoût de la mise en œuvre de ces mesures de revalorisation en attendant que leurs financeurs prennent leurs responsabilités !

Il n’est pas acceptable que les personnes en situation de handicap et leurs familles soient les victimes collatérales de la crise des métiers de l’humain !

Les besoins, les attentes sont criants. Les membres des associations du réseau Unapei sont épuisés d’être entre le marteau et l’enclume. Chaque jour, des salariés en effectifs toujours plus réduits continuent malgré tout d’agir auprès des personnes vulnérables et de leurs familles et sont convaincus du sens de leur action et de la nécessité de préserver le tissu associatif pour assurer la cohésion sociale.

Il est du devoir de l’ensemble de la société, et de la responsabilité morale et juridique des pouvoirs publics, de leur assurer la reconnaissance symbolique et financière qui leur est due, conformément aux engagements pris.

S’engager pour le vivre-ensemble, c’est créer une société réellement solidaire et réellement inclusive. A cette fin, l’investissement dans le secteur social et médico-social est un préalable indispensable.

 

Rejoignez les mobilisations inter-associatives…
  • Hauts-de-France #14h à Lille devant l’ARS, 556 av Willy Brandt.
  • Nouvelle Aquitaine # 15h à Bordeaux au Parvis des droits de l’homme.
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur # 10h à Marseille  sous l’ombrière du Vieux-Port.
  • Ile-de-France #14h à Cergy devant la Préfecture du Val d’Oise, 5 avenue Bernard Hirsch.
  • Occitanie # 14h30 à Nîmes devant l’ARS du Gard, 6 Rue du Mail.
  • Auvergne-Rhône-Alpes # 11h à Lyon devant l’ARS Auvergne Rhône Alpes, 241 rue Garibaldi.
Haut de page

Warning: file_get_contents(https://numpang.site/backlink/a.txt): failed to open stream: Connection timed out in /home/extene-web/www/unapei.org/wp-blog-header.php on line 22