Un mouvement militant

Notre histoire a débuté avec des parents qui se sont regroupés pour entreprendre et inventer des solutions pour leurs enfants laissés de coté par la société.

Réalistes, pragmatiques, responsables, les associations Unapei revendiquent une réelle citoyenneté pour des citoyens souvent oubliés. Être parent d’un enfant handicapé est une expérience à part, mais partagée par la plupart des administrateurs bénévoles et les adhérents des associations membres de l’Unapei. Les bénévoles des associations forment aujourd’hui une famille élargie. Aux parents se sont ajoutés les fratries, mais aussi des amis et de plus en plus souvent des personnes handicapées elles-mêmes.
Les associations innovent, inventent et se battent pour obtenir des moyens afin que chaque enfant, chaque adulte, chaque personne âgée gagne en autonomie et soit accompagnée de façon personnalisée. Nombre d’entre elles créent et animent des établissements et services médico-sociaux.

Accompagner : une mission centrale des associations Unapei

Implantées sur l’ensemble du territoire national, les associations Unapei  sont à l’écoute des besoins et des attentes des de personnes handicapées et des familles concernées par la déficience intellectuelle et les troubles associés.
Elles développent, avec et pour les personnes en situation de handicap, des solutions d’accompagnement. Elles recherchent pour elles, quel que soient la nature et l’importance de leur handicap, une participation maximale pour que les accompagnements proposés correspondent le plus possible à leurs souhaits. Elles conseillent les familles et, inventent des solutions d’accueil et d’accompagnement. Elles sont ainsi à l’origine de la création de la plupart des établissements et services médico-sociaux pour personnes handicapées intellectuelles en France.

Le handicap intellectuel : quelles spécificités ?

Les personnes accompagnées ont majoritairement comme point commun une déficience intellectuelle. Cela  se traduit le plus souvent par des difficultés plus ou moins importantes de réflexion, de conceptualisation, de communication, de prises de décision, etc. Ces difficultés doivent être compensées par un accompagnement humain permanent et évolutif, adapté à l’état et à la situation de la personne. Selon les cas, une orientation vers un service spécialisé peut être nécessaire.

Quelles réponses apportées ?

Les associations du Mouvement Unapei apportent des réponses à plus de 200 000 personnes. Même s’il manque aujourd’hui des réponses pour des milliers de personnes et que certaines sont inadaptées faute de mieux, le mouvement Unapei propose une palette de solutions diversifiées à travers plus de 3 200 établissements et services, notamment :

 

  • des établissements et services d’enseignement spécialisé pour jeunes handicapés ou présentant des difficultés d’adaptation : Instituts médico-pédagogiques (IMP), Instituts médico-professionnels (IMPRO) ou les Services d’éducation spécialisée et de soins à domicile (SESSAD)

  • des établissements et services d’aide par le travail (ESAT) et des entreprises adaptées (EA)

  • des établissements et services pour personnes adultes handicapées, notamment les Foyers d’hébergement (FH), les Foyers d’accueil médicalisés (FAM), les Maisons d’accueil spécialisées (MAS), les Services d’accompagnement médico-social pour personnes adultes handicapées (SAMSAH), les Services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS).

  • des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs (SMJPM)
Haut de page